Ascension de l’Obélisque Herndon : la fin d’une tradition ?

Herndon-2010-09
27 mai 2010 - 12:37:56
151 vue(s)

Lundi, comme chaque année depuis 1940, les étudiants de 1ère année de l'UNSA, l'école militaire navale la plus prestigieuse des États-Unis, ont gravi le monument Herndon. Symbole de leur passage au grade d'aspirant, cette ascension s'est toutefois déroulée dans des conditions inhabituelles : l'obélisque n'avait pas été enduit de 90Kg de graisse animale, les gradés n'avaient pas le droit d'arroser copieusement les "bleus" durant leur effort... Résultat : 2 minutes 05 après le top départ, le dénommé Keegan Albi avait déjà atteint le sommet pour y placer sa casquette d'aspirant, alors qu'il faut habituellement entre 1h et 3h ! Pas même le temps d'enlever son tee-shirt... :-(

Herndon-2010-08

Pourquoi tous ces aménagements ? Le super intendant de l'UNSA invoque des raison de sécurité, des blessures ayant été constatées au cours d'éditions précédentes. Conscient du ridicule de cette ascension dans ces conditions à ce point facilitées, il propose de la supprimer purement et simplement dès l'an prochain. Une aberration selon la plupart des étudiants : "J'adore cette tradition, il faut qu'on la conserve. Ça me tue qu'ils envisagent de s'en débarrasser" explique l'un d'entre eux dans un reportage diffusé par la télé américaine [voir les images ici].

Herndon-2010-03

Il reste encore un espoir : le Président Obama vient de nommer un nouvel intendant (le Sénat doit encore entériner cette nomination), et on ne connaît pas sa position sur cette tradition vieille de 70 ans.
Revoir nos articles sur les ascensions précédentes : 2007 // 2008 // 2009

Herndon-2010-07

Herndon-2010-06

Commentaires