Brent Corrigan est-il mort ?

brent-corrigan-13.JPG
8 décembre 2011 - 3:00:00
804 vue(s)

La semaine dernière, Brent Corrigan a donné une interview inquiétante pour ses fans au magazine Advocate. Le roi des twinks y déclarait avoir "fait son temps" dans le porno gay, tout en restant prudent : "Je ne fais de déclaration officielle (...). Je ne dis pas que je ne ferais plus jamais de films pour adultes. C'est facile de dire 'jamais', et ça fait mal ensuite si l'on ne parvient pas à ses fins". Ses fins, quelles sont-elles ? Le cinéma indépendant. Brent Corrigan y fait déjà ses armes depuis quelques temps sous son véritable patronyme, Sean Paul Lockhart. Dans son dernier court-métrage en date, "I was a Teenage Werebear" (bande-annonce ci-dessous), il tient le rôle principal de Ricky, un jeune "ours-garou" souvent en slip, en jock-strap ou en singlet de lutteur...

Mais si ses atouts physiques sont forcément mis en valeur, il semblerait que Sean Paul Lockhart puisse aussi compter sur de vrais talents de comédien pour faire son trou dans le cinéma mainstream : "Ce môme a un sacrée présence à l'écran, et un timing incroyable dans son jeu d'acteur" déclare Tim Sullivan, le réalisateur de "I was a Teenage Werebear". Et le meilleur reste à venir : "J'ai trois gros projets à tourner l'année prochaine. Dans l'un d'entre eux, je joue 4 rôles. Dans un autre, qui n'est même pas un film gay, je joue le vilain" précise Sean Paul Lockhart dans Advocate. "En définitive, j'espère que ces rôles me mèneront vers la réalisation et la production. (...) J'aimerais aussi écrire. J'ai un bouquin sur le feu depuis un moment. Même si la communauté gay peut parfois être déconcertante et frustrante, je me sens toujours mandatée par elle. Je veux faire des choses qui fasse progresser le mouvement gay et nous rendent meilleurs". En attendant, savourez un florilège des plus belles images soft de Brent Corrigan dans notre galerie - butt shot included !

 

brent-corrigan-09.JPGbrent-corrigan-10.JPG
Commentaires